Comment se faire connaître au cours d’une vente aux enchères ?

Organiser une vente aux enchères est un excellent moyen pour les organisations à but non lucratif de collecter des fonds, pour les artistes et les entreprises liées à l’art de faire connaître leurs œuvres ou leurs produits ou services, et pour les enchérisseurs d’acheter des œuvres de qualité à des prix raisonnables. Les indications suivantes aideront tout le monde à passer du bon temps et à atteindre leurs objectifs lors de collectes de fonds aux enchères d’œuvres d’art, qu’ils achètent, vendent ou donnent.

Déroulement d’une vente aux enchères, ce que les artistes doivent savoir

Pour les artistes intéressés à faire progresser leur carrière, une vente aux enchères leur permet de se faire connaître auprès des collectionneurs, des galeristes et des professionnels des beaux-arts. C’est certainement l’une des meilleures occasions de faire connaître son art et son nom parmi des dizaines, voire des milliers de personnes qui aiment l’art, collectionnent les œuvres d’art, parrainent des organismes voués aux arts et soutiennent les arts visuels d’une autre manière.

De ce fait, faire appel à un commisseur-priseur pour présider l’évènement est indispensable. Ce professionnel est certainement l’expert qui vous permettra de faire un don de quelques œuvres ; de découvrir cet univers assez fermé et de vous familiariser aux ventes aux enchères. Il vous aidera à mener à bien la cérémonie et cela en fonction de votre objectif. Vous pourrez par exemple soutenir une cause, de lever des fonds ou autres.

Se renseigner auprès du commissaire-priseur pour chaque décision

L’art est un univers assez délicat, c’est pour cette raison qu’il est préférable de respecter certains protocoles surtout en matière de ventes aux enchères pour éviter les erreurs. Alors, si vous êtes un artiste et que vous souhaitez faire don d’un de vos œuvres, parlez-en au commissaire-priseur qui est le responsable de cette vente aux enchères. Demandez-lui quels types d’art et quelles fourchettes de prix se vendent le mieux.

Mieux encore, demandez s’il ne pourra pas vous fournir des sites web ou des catalogues d’enchères précédentes afin que vous puissiez voir par vous-même du cours des œuvres d’art. Plus vous précisez avec précision les goûts et les budgets des enchérisseurs avec votre don, meilleures sont les chances que votre art attire l’attention et se vende à un prix respectable.

Si vous ne souhaitez pas vendre votre art en dessous d’un certain prix minimum, définissez votre enchère d’ouverture en dessous de ce prix, mais demandez aux personnes qui mènent la vente aux enchères de vendre l’oeuvre uniquement si le prix minimum est atteint (en supposant que la vente aux enchères vous permettra. faire cela bien sûr). Ainsi, même si l’art ne se vend pas, il attirera au moins des offres.

Marc Arthur Kohn, l’incontournable en matière de vente aux enchères en France

Il est important de reconnaître que Marc-Arthur Kohn est un commissaire priseurs français qui vous permet de mener à bien une vente aux enchères. Depuis qu’il a implanté ses bureaux dans l’un des quartiers les plus prestigieux de Paris, cet homme est devenu l’un des noms les plus connus lorsqu’il s’agit de ventes aux enchères. Ses expertises attirent les adeptes et les amoureux de l’art, et son charisme est un atout des artistes et des vendeurs en tout genre.